Chargé de recherche

Christine Hervé

CRCN

Coordonnées

Adresse
Maison de la Recherche - Université Toulouse Jean Jaurès – 5 allées A. Machado – 31058 Toulouse Cedex
Mail
christine.herve@univ-tlse2.fr

Thèmes de recherche

Dans une première période, l’ensemble de mes travaux de recherche ont concernés la production de connaissances fondamentales centrées sur la compréhension et la dissection de mécanismes moléculaires essentiellement chez des plantes modèles. Inscrits dans un contexte d’études génomiques puis de post-génomiques chez Arabidopsis thaliana - des récepteurs de surface type « receptor-like kinase » aux facteurs de transcription de la famille TCP, j’ai développé des approches génétiques, biochimiques et de reverse génétique faisant appel à une multitude de méthodes pour accéder aux fonctions des gènes.
Par des approches similaires, j’ai ensuite participé à l’identification et la caractérisation fonctionnelle des gènes de Medicago truncatula associés à la perception et la transduction des signaux symbiotiques bactériens et mycorhiziens.

A partir de 2016, j’ai souhaité participer à un questionnement plus large, plus intégratif et plus proche des grands enjeux globaux actuels. J’ai suivi une formation en Master 2, mention Biodiversité, Ecologie et Evolution parcours Man and Biosphere (MAB, programme scientifique de l’Unesco) à la suite de laquelle j’ai effectué un changement thématique radical orientant mes recherches sur la compréhension et le renforcement des interactions entre les chercheurs et la société civile dans le cadre des relations des sociétés humaines et la nature.
Je suis des territoires appelés réserves de biosphère (RB), dispositifs liés au programme scientifique intergouvernemental de l’Unesco « Man and the Biosphere » (MAB), pour caractériser la place de la recherche dans ces projets de territoire. Dans le projet ANR Collab2, nous nous intéressons à trois dispositifs, dont les RB, qui entendent contribuer à plus de durabilité en favorisant les collaborations inter- et trans-disciplinaires.

Nous cherchons en particulier dans les RB à comprendre comment les organisations scientifiques et les dynamiques territoriales favorisent ou freinent les collaborations entre les chercheurs et les acteurs de terrain.
https://www6.inrae.fr/collab2/


Je m’intéresse également aux conditions de mise en place d’une transition, et plus spécifiquement comment accompagner la conception d’une transition agroécologique sur les territoires ruraux dont les réserves de biosphère.
S’appuyant sur un programme de recherche-action il interroge les freins et les leviers de cette mise en place sur la base des témoignages des acteurs dans les réserves de biosphère. Quelle est la place de la recherche et des chercheurs dans cet accompagnement ? Comment susciter et accompagner les dynamiques collectives nécessaires à cette transformation ?
https://www.mab-france.org/fr/interface-recherche-gestion/accompagner-la-transition-agroecologique-2/


Je participe également à un travail sur les représentations et les expériences de la forêt dans différents territoires en France et en Roumanie. Avec des collègues en science de l’éducation, il s’agit de comprendre les liens entre société et forêt afin de les utiliser comme outils d’éducation et de conscientisation. Projet ELFES : Éducation à et par La Forêt : de l’École à la Société

Activités / CV

  • 1993 Doctorat en Biologie Moléculaire et Technologie Végétales à l’Université Paul Sabatier, Toulouse 3. « Recherche d’une résistance aux caulimovirus par l’introduction du gène de la protéine de capside du virus de la mosaïque du chou-fleur (CaMV) dans des plantes hôtes »
 
  • 1997 Recrutement au CNRS, UMR CNRS/INRA 2594/441, Laboratoire des interactions plantes micro-organismes environnement (section 23)
    Génétique Moléculaire d’Arabidopsis thaliana
    Etude structurale et fonctionnelle des récepteurs lectine-kinase de plantes
 
  • 2002 HDR
    Etude de la sous-famille des facteurs de transcription TCP-P, importante pour le développement des plantes -
    Signaux symbiotiques et Perception –transduction chez les plantes
 
  • 2018 Master 2, Biodiversité, écologie, évolution, parcours Man and Biosphere, à l’Université Paul Sabatier, Toulouse 3. « Quelles stratégies de recherche pour les réserves de biosphère françaises : état des lieux et perspectives ? »
    Chercheure associée à Dynafor, Dynamiques et écologie des paysages agriforestiers,,INRAE1201-INP/ENSAT-EI Purpan, France
    Etudier et renforcer les interactions entre les chercheurs et la société civile par l’entrée des réserves de biosphère et l’accompagnement du MAB France
 
  • 2021 Rattachement au GEODE, GEOgraphie De l’Environnement, UMR 5602, CNRS-Université Jean Jaurès de Toulouse, France (CID52, section 39, section 23)
    Etudier et renforcer les interactions entre les chercheurs et la société civile par l’entrée des réserves de biosphère et l’accompagnement du MAB France

Publications extraites de HAL affiliées à Geode : Géographie de l'environnement

Informations complémentaires

Publications récentes :
  • 2022 :
    Jacob, T. & Hervé, C., (2022) “Quand la recherche transdisciplinaire en environnement promet/promeut un mode de gouvernement: genèse du programme "éco-acteurs" dans les Réserves de biosphère françaises”, Journal of Political Ecology 29(1), p.223–246. doi: https://doi.org/10.2458/jpe.4857
    Christine Hervé, Théo Jacob, Ramatoulaye SAGNA, et Catherine Cibien (2022). Identifier les activités scientifiques dans les Réserves de biosphère françaises : une chasse au trésor ? Nature Sciences Société, 30, 1 (sous presse)
  • 2020 :
    Mame Diarra Mbengue, Christine Hervé and Frédéric Debellé (2020). Nod Factor signaling in symbiotic nodulation. Advances in Botanical Research Regulation of Nitrogen-Fixing Symbioses in Legumes, Volume 94: 1-39