Maître de Conférences

Léa SEBASTIEN

Maître de conférence Université Toulouse Jean Jaurès

Coordonnées

Adresse
Maison de la Recherche de l'Université Jean Jaurès 5, Allées A. Machado - 31058 TOULOUSE Cedex 1
Bureau
C125
Tél
05 61 50 48 67
Mail
lea.sebastien@univ-tlse2.fr
Site internet
https://scholar.google.fr/citations?user=4VfpNUkAAAAJ&hl=fr

Thèmes de recherche

Indicateurs

  • Usage politique des indicateurs de développement durable en Europe
  • Spécificités des indicateurs composites
  • Fossé entre offre et demande d’indicateurs
  • Développement durable et bien être
  • Echec des indicateurs alternatifs au PIB


Gouvernance

  • Aide à la résolution de conflits environnementaux
  • NIMBY
  • Médiation
  • Négociation territoriale
  • Dette écologique
  • Concertation locale
  • Développement durable socio-centré
  • « Résistance éclairée »
  • échec de la gouvernance


Jeux d’acteurs

  • Interactions entre rapports sociaux et rapports à la nature
  • Acteurs absents, faibles
  • Interactions entre pratiques, représentations et savoirs
  • Potentiel de coopération, conflit, domination, cohabitation


Attachement au lieu

  • identité territoriale
  • Patrimonialisation
  • approche socio- spatiale


Objets/terrains

  • Territoires en lutte contre des projets d'aménagement
  • Forêt privée de Sologne
  • Eau sur le Kilimandjaro
  • Zone humide dans les Barthes de l’Adour
  • Gravières dans la plaine du Forez
  • Indicateurs composites au sein des institutions européennes
  • Dette écologique d’une multinationale en Belgique

Publications extraites de HAL affiliées à Geode : Géographie de l'environnement

Informations complémentaires

Léa Sébastien est enseignante-chercheure à l’Université Toulouse II, Laboratoire GEODE depuis octobre 2010. Ses recherches concernent trois grandes thématiques :
  • les conflits d’aménagement,
  • l’attachement au lieu,
  • l'usage politique des indicateurs de développement durable.
Elle est l’auteure de nombreuses publications scientifiques sur ces thèmes, incluant deux ouvrages. L’un portant sur les mouvements de résistance aux grands projets, intitulé: « Résister aux grands projets inutiles et imposés », Editions Textuel, 2018. L’autre, portant sur les potentialités de gestion durable en forêt privée, intitulé : «Forêt cherche propriétaire pour relation durable », Editions ECOFOR, 2002.

Après des études effectuées à l’Université McGill au Canada, elle a terminé une thèse à l’Ecole des Mines en 2006 sur la gouvernance des ressources naturelles, au cours de laquelle elle mit sur pied un modèle d'aide à la négociation environnementale intitulé l'Acteur en 4 Dimensions.
  • Niveau recherche, Léa Sébastien a effectué son post-doctorat à l’IFREMER sur les jeux d’acteurs en zones humides. Puis elle a été chercheure senior à l’Université de Bruxelles où elle était en charge de projets européens FP7 (POINT sur les indicateurs alternatifs; CEECEC sur les conflits environnementaux).
  • Niveau enseignement, Léa Sébastien donne des cours à Toulouse II de Licence1 à Master2 sur des thématiques associées à la géographie humaine (DD, gouvernance, politiques publiques de l'environnement, gestion des ressources naturelles).